Ecoutez la radio lesintuitions.com

Vin de Persil

Persilrecette conseillée par Sainte Hildegarde

Préparation 45 minutes

  • 15 tiges de persil FRAIS et BIO (avec les feuilles)
  • 1 litre de vin BIO !! (je préfère le vin rouge)
  • 2 c. à café de vinaigre de vin BIO !!
  • 4 cuillères à soupe de miel BIO !!

Faire bouillir les 3 premiers ingrédients à feu très doux pendant 25 minutes (attention au débordement de la casserole). Puis 4 cuillères à soupe de miel sont ajoutées et le tout porter à ébullition pendant 10 minutes. Lorsque la recette est prête, laisser reposer 5 minutes à couvert filtrez et embouteillez lorsque c’est encore chaud. Il est préférable que les bouteilles soient rincées au préalable avec de l’alcool fort ou que la bouteille soit stérilisée. Ensuite bouchonnez la bouteille. Le dépôt qui se forme peut être bu sans dommage aucun.

Le Dr Hertzka, grand spécialiste de sainte Hildegarde a dit : Ce n’est pas important qu’un vin rouge ou blanc soit utilisé… ce qui est important est que le vin soit pur c’est à dire absent d’adjuvant, d’additif, de pesticide etc.  Il est aussi important de suivre l’ordre dans lequel les ingrédients sont ajoutés. Le vin puis le persil puis le vinaigre. Le miel est ajouté après la première fois que le liquide a bouilli, et doit lui-même être porté à ébullition aussi. N’ayez pas peur de faire bouillir…

Il continue : Lorsque vous avez des troubles avec votre cœur, prenez 1, 2 et même 3 cuillères à soupe de ce vin quotidiennement et toutes douleurs au cœur, causées par le changement de température ou par une excitation, vont disparaitre.  Vous n’avez pas besoin d’avoir peur ou d’être anxieux, parce que vous ne pouvez pas vous faire de tort avec ce vin. Ce vin peut rendre un grand service, non seulement pour de légères douleurs au cœur, mais aussi en cas de faiblesse cardiaque ou de vrais troubles cardiaques, et peut même participer grandement à une guérison. (ce vin n’est pas un substitue à un quelconque traitement médical.)

Maria Treben (La pharmacie du bon Dieu), écrit dans son livre : Le 21 janvier 1980, j’ai reçu une lettre de Salzbourg que j’aimerais vous citer :  Je veux vous dire que j’ai préparé le vin et que j’ai obtenu des résultats étonnants.  Il y a 10 ans j’ai été opéré et on m’a dit que j’avais un cœur faible et que j’aurais toujours de la douleur, qu’il n’y avait rien à faire et que je devais l’accepter.  Mais grâce au vin, toutes mes problèmes ont disparus. Après avoir pris ce vin au persil et au miel pendant 2 mois, je ne me sens plus du tout faible!

Phytothérapie du persil
• Propriétés : diurétique, digestif, emménagogue…
• Constituants : calcium, chlorophylle, fer, magnésium, sels minéraux, provitamine A, vitamine C…
• Une infusion de Persil aide à la digestion et soulage des rhumatismes.
• ATTENTION POUR LES FEMMES ENCEINTES ==> Le Persil fait stopper la lactation.
• C’est un bon antiseptique du sang et des voies urinaires (vessie, utérus, intestins…)

Anecdote
• Au moyen âge, le Persil étant reconnu comme une “plante du Diable”, il était préférable de le semer le jour du vendredi saint.
• Les anciens Grecs le considéraient comme une plante sacrée symbole de fête.